Blog

De nombreux articles, pour une meilleure vue d'ensemble.

Divorce Mediation Geneve Vaud Separation Garde

La personnalité du médiateur : est-ce important ?

À cette fin, la personnalité d’un médiateur est-elle importante ? Oui. Les médiateurs varient autant que les êtres humains et la personnalité particulière d’un médiateur peut faire la différence entre une médiation réussie et efficace, où toutes les parties sont satisfaites du résultat, ou une médiation infructueuse.

Comme un juge, un médiateur est une tierce partie objective dans le processus de règlement des différends. Mais les similitudes s’arrêtent là. Un médiateur n’est pas là pour juger ou régler un différend, mais plutôt pour faciliter un accord entre les parties en conflit. Un résultat positif ne dépend pas seulement de la volonté des deux parties de parvenir à un accord, mais plutôt de la capacité du médiateur à faciliter, à rester neutre et à établir des relations avec les deux parties.

 

1. Premières impressions

Nous sommes tous coupables de juger un livre par sa couverture, mais un médiateur doit faire une bonne première impression. Une apparence professionnelle, confiante et organisée dès le départ donnera aux parties en conflit la confiance dans la crédibilité du médiateur et amorcera les procédures de manière positive.

 

2. La confiance

Il est essentiel qu’un médiateur soit bon pour établir la confiance. Dans les procédures de règlement des différends, les émotions peuvent être fortes, voire très fortes, et chaque partie peut présenter certaines idées préconçues. Un médiateur doit démontrer dès le départ qu’il est expérimenté, compétent et objectif.

 

3. Le respect

Du point de vue d’une, il est très important que le médiateur les traite avec respect. Il est compréhensible que les parties soient sensibles à cela car elles peuvent être les premières « étrangères » à entendre leur cas. Les parties en conflit réaliseront rapidement si le médiateur pense qu’elles exagèrent ou sont irrationnelles. Le médiateur ne doit pas accepter les valeurs, les opinions ou le comportement des participants, mais doit simplement accepter chaque personne comme un être humain égal et avoir un intérêt réel à communiquer avec cette personne. Un médiateur efficace assumera la bonne volonté des participants et s’efforcera de suspendre tous ses jugements critiques.

 

4. L’impartialité

Nous sommes tous conditionnés par notre environnement, nos relations et notre expérience. En tant que tel, il est très difficile d’aboutir à une situation sans subjectivité affectant à la fois nos attitudes et nos actions. Il est important de se rappeler que les praticiens de la résolution des conflits sont des humains. En tant que tels, ils sont soumis aux mêmes préjugés que tous les autres êtres humains, notamment en ce qui concerne le sexe, la race, la profession, le statut économique, l’âge, la religion et d’autres groupes. Toutefois, les médiateurs qui réussissent reconnaissent où se trouvent leurs propres préjugés et savent de ne pas les empêcher d’agir avec professionnalisme.

 

5. L’écoute

Un médiateur doit avoir des capacités d’écoute exceptionnelles, être capable de comprendre, de digérer et d’évaluer les preuves détaillées ou les informations qui lui sont soumises. Les compétences d’écoute appropriées aideront également un médiateur à comprendre l’humeur et la psychologie de chaque partie, toutes les subtilités essentielles qui aident le médiateur à faire son travail. Un indice très sensible qui peut aider à déterminer si leur médiateur a une telle capacité d’écoute est de se souvenir de chacun par son nom. Ce faisant, le médiateur transforme ses clients d’un effectif en un véritable être humain ayant des intérêts, des idées et des opinions.

 

6. Montrer l’initiative

Un médiateur n’a pas seulement besoin d’être à l’écoute, mais il doit également intervenir lorsque cela est nécessaire. La facilitation étant un élément essentiel du processus de médiation, le médiateur doit être en mesure de se familiariser rapidement avec la situation et de prendre des initiatives en aidant les deux parties à trouver des solutions ou des options créatives potentielles.

 

La médiation est désormais une méthode éprouvée et très efficace de règlement des conflits, mais la personnalité du médiateur est un élément crucial du règlement efficace des différends.

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Médiation Divorce Séparation Garde Geneve Vaud

Les 10 raisons pour suivre une médiation

Il se peut que vous soyez tombé dans un schéma du même argument chaque jour où il se peut que vous veniez d’avoir …

Mediation Divorce Entreprise Syndicat Employé conflit

Bénéficiez de la médiation pour un conflit en entreprise

Si vous gérez des personnes, les différends se présenteront à votre porte. Le vice-président marketing proteste contre …

Divorce Mediation Geneve Vaud Separation Garde

La personnalité du médiateur : est-ce important ?

À cette fin, la personnalité d’un médiateur est-elle importante ? Oui. Les médiateurs varient autant que les êtres …